Humidité et condensation

Humidité et condensation

Elles engendrent des déperditions d’énergie et ne sont pas sans conséquence pour la santé !

L’humidité est responsable de dégradations telles que la condensation, les remontées capillaires, les moisissures, le salpêtre, les peintures et tapisseries abimées… 

Ces problèmes d’humidité sont présents dans un logement sur quatre en France. Lorsque l’on constate ces situations, il est nécessaire d’en connaître la ou les causes et de les traiter avant qu’elles ne fassent plus de dégâts !

Les réponses sont diverses : nettoyage et protection des façades, ventilation positive, traitement de l’humidité ascensionnelle, assèchement des murs, cuvelage es murs enterrés… Pour un diagnostic et un traitement réussi il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Remontées capillaires

L’absence d’une étanchéité efficace combinée à des matériaux poreux provoquent des remontées capillaires

L’eau contenu dans le sol, remonte (effet mèche) et provoque :

  • Un décollement d’enduit (dégâts esthétique)
  • Une détérioration de la maison
  • Une hausse de la consommation de chauffe
  • Des problèmes de santé

Pour supprimer ces problèmes, il existe plusieurs solutions.

  • La barrière d’étanchéité
  • Le cuvelage
  • Le drainage

Nous utilisons une méthode 100% efficace utilisée et reconnue pour traiter les monuments historiques et nous sommes capables de garantir son efficacité dans le temps.

Ventilation

La pollution est le facteur environnemental le plus important affectant la santé

Nous passons aujourd’hui le plus clair de notre temps dans des lieux clos (habitations, écoles, bureaux etc…). De plus en plus l’augmentation de l’isolation de nos bâtiments, limite le renouvellement d’air intérieur. Plus on isole, plus il faut ventiler pour renouveler l’air de vie.

C’est pourquoi nous utilisons la ventilation par insufflation. 

Les avantages :

  • Elle agit sur l’ensemble du logement.
  • Elle permet de filtrer l’air (pollens, poussières, pollutions …).
  • Elle régule le taux d’hygrométrie.
  • Elle supprime l’humidité.
  • Elle préchauffe au besoin l’air insufflé à une température idéale.
  • Elle permet de redistribuer les calories gratuites (plafonds, combles …) et donc de faire des économies d’énergie.
  • Notre ventilation s’autorégule en fonction des caractéristiques architecturales du logement et des habitudes de ses occupants
  • Elle évite le refoulement des cheminées et supprime les mauvaises odeurs ambiantes grâce à son système de surpression.

HAUT DE PAGE